HISTOIRE DE L'ÉCOLE BELGE D'HOMÉOPATHIE.

L’Ecole Belge d’Homœopathie a déjà une longue tradition d’enseignement de l’homœopathie se basant directement sur l’enseignement de Hahnemann (1755-1843) fondateur de l’homœopathie.

En effet, la Société Royale Belge d’Homœopathie qui a créé officiellement l’école en 1953 existe depuis 1872 et son premier président d’honneur fut Georg Heinrich Jahr (1800-1875). Jahr, un des plus fidèles amis de Hahnemann a été accueilli en Belgique en 1870 à cause de la guerre franco-prusse de 1870. Il avait suivi Hahnemann à Paris en 1835 d’où il a dû s’enfuir à cause de sa nationalité allemande. Un autre parrain non moins célèbre de l’homœopathie belge fut Clemens von Boenninghausen (1785-1864), qui entretenait une correspondance régulière avec les membres de la Société.

Cette fidélité à l’héritage hahnemannien a continué jusqu’à nos jours ; l’Ecole Belge édite ainsi la version française de «L’Organon» et «Les maladies Chroniques» (traduction Jourdan revue et corrigée par le Dr Jean-Claude Grégoire), livres écrits par Hahnemann et qui servent de référence pour toutes les écoles d’homœopathie uniciste.

La révolution apportée par la technique répertoriale et la philosophie de Kent (1849-1916) apportée sur le vieux continent par Pierre Schmidt (1894-1987) fut ensuite intégrée très vite dans l’enseignement de l’école belge.

Notre enseignement tient également compte de l’enrichissement et de l’influence de grands homœopathes tels que Hering, Kent, Schmidt, Pasquero, et plus récemment Vithoulkas, Masi Elisalde, Sankaran ou Scholten.

fondateurs homeopathie

Modifié le: dimanche 19 juin 2016, 09:37